Histoire et Origine du Berger Australien

infos -

Histoire et Origine du Berger Australien

L’origine de la race et l’histoire du Berger Australien n’est pas aussi claire que nous le souhaiterions. Le Berger Australien (ou Australian Shepherd en anglais) est une race qui n’a été reconnue qu’en 1957 avec la création de l’Australian Shepherd Club of America (ASCA). À cette époque, le registre national des chiens de berger (NSDR) servait de registre officiel de la race jusqu'à ce que l'ASCA prenne le relais dans les années 1970.

Pour tout vous dire, la description et les spécifications de la race n’ont été rédigé qu’en 1977. Ces informations permettent aujourd’hui de savoir à quoi un Berger Australien doit ressembler afin d’être conforme à l'appellation. Ce sont des données essentielles pour les élevages, qu’ils s'efforcent de maintenir au mieux.

Ce n’est qu’en 1993 que la race officiel du Berger Australien a été reconnue par l’American Kennel Club (AKC). Même si l’ASCA a développé les premiers standards de la race, elle a décidé de ne pas adhérer à l’AKC en raison du trop grand nombre de conformités. Il faut savoir qu’avant toute chose, le Berger Australien (comme son nom l’indique) a été élevé pour être un chien de travail.

Mais certains souhaitaient la reconnaissance officielle de ces chiens de berger, ils ont donc fondé l’Association des Bergers Australiens des Etats-Unis (USASA) et se sont joints à l’AKC. Le 1er janvier 1993, le Berger Australien a été officiellement reconnu comme race.

1. D’où vient le Berger Australien ?

Il faut remonter plusieurs centaines d’années en arrière pour répondre à cette question, le développement du Berger Australien s’est produit pendant les ruées vers la nouvelle terre dans les années 1800.

Les bergers du monde entier (Europe, Grande-Bretagne, Ecosse, Australie et d’Amérique latine) ont émigré en Amérique du Nord. Ces bergers apportaient avec eux leurs chiens préférés pour les aider à garder les troupeaux de moutons qui étaient massivement apportés par les colons et les Australiens.

Bien que les bergers, les moutons et les chiens de berger soient arrivés en Amérique du Nord en provenance d’Australie, on croit généralement que les ancêtres des bergers australiens proviennent soit du Pays Basque, dans les Pyrénées espagnoles, soit d’Allemagne. Mais il y a plusieurs controverses sur ce sujet là, bien que les bergers et les moutons espagnols aient été expédiés en Australie (puis en Amérique), il semble que les chiens de troupeaux utilisés par les bergers basques étaient assez différents des bergers australiens que nous connaissons aujourd’hui.

Les chiens de berger espagnoles (ou basques) étaient en général plus maigres et plus petits tout comme leur pelage qui n’avait pas de couleur blanche. Puis, il est fort probable qu’une fois arrivé en Australie, ces chiens de berger aient été élevés avec d’autres chiens de berger de race différentes. Par exemple les chiens de berger Allemands ont été introduit en Australie au début des années 1800 et se faisaient appeler “Koolies Allemands” par les Australiens. Ces Koolies allemands sont plus connus aujourd’hui sous le nom de “Coolies Australiens”, et il faut dire qu’ils sont assez semblables à nos Berger Australiens.

Le pelage du Coolie australien est décrit comme étant de couleur bleu, merle, rouge et tricolore avec du noir et des colliers blancs. La couleur des yeux du Coolie australien peut être marron, noir et bleu avec parfois quelques mélanges (yeux vairons). Cela vous fait peut-être penser à quelque chose non ? Néanmoins il est fort probable que plusieurs races de chiens soient entrées dans le mélange.

A savoir que les chiens d’Ecosse et de Grande Bretagne comme l’English Sheperd, le Scotch Collie et le Border Collie ont tous été identifiés comme faisant partie du patrimoine génétique des Bergers Australiens.

2. Le Berger Australien : Un chien américain

Quelle que soit leur origine historique, une fois arrivés en Amérique du Nord, ces chiens étaient prisés pour leurs talents de berger. Pendant cette période, ces chiens de ferme étaient élevés plus pour leur fonction que pour leur conformité à une norme. Selon les conditions météorologiques et le terrain et les conditions météorologiques, les éleveurs américains élevaient ces chiens de berger en fonction de leurs qualités et de leur intelligence.

Les grandes qualités, de troupeau, de garde, d’intelligence exceptionnelle, de vivacité d’esprit et de grande énergie que nous aimons chez nos Aussies (terme anglais pour désigner le Berger Australien) proviennent directement de besoins pratiques. Le Berger Australien est le chien “Made in America” des éleveurs et bergers.

En réalité le nom “Berger Australien” est un peu mal choisi, un nom plus correct serait “Berger Américain”. Pour tout vous dire, le Berger Australien n’est même pas reconnu comme une race originaire d’Australie.

3. Qu’en est-il des Mini-Bergers Australien ?

La race des Bergers Australiens miniatures provient directement des Bergers Australien, ils sont liés et ont donc une histoire commune.

En 1968 une américaine, du nom de Doris Cordova de Norco, a commencé à élever des bergers australiens en sélectionnant les plus petits d’entre eux. Son but était de créer une variation plus petite des bergers australien. Sa motivation était de créer un chien avec les mêmes caractéristiques qui ont fait la grandeur du berger australien, mais de taille plus petite afin de leur permettre d’être des chiens de maison et de pouvoir les transporter plus facilement.

Peu de temps après, un autre éleveur, Chas Lasater a également commencé à produire des Mini Aussies. Doris Cordova et Chas Lasater ont joué un rôle déterminant dans la création de la race.

4. Petit par la taille et grand par l’esprit

Ce petit Berger Australien a commencé à devenir de plus en plus populaire et c’est en 1990 que le “Miniature Australian Shepherd Club of the USA” (abrégé MASCUSA) a officiellement créé le Mini-Berger Australien.

Il faut cependant préciser que ce berger miniature n’a jamais été présenté avec les Bergers Australiens de l’ASCA. Car l’ASCA considère le Berger Australien Miniature comme une race complètement différente.

Comme évoqué plus haut, c’est en 1993 que l’AKC a officiellement reconnu le Berger Australien. L’AKC n’autorisant pas le même nom pour deux races différentes, le MASCUSA a dû changer le nom des Minis pour éviter toute confusion. Le nom des bergers miniatures a donc été changé par “Berger Nord Américain”. De ce fait, le MASCUSA a aussi changé de nom en “North American Miniature Australian Shepherd Club if the USA” (NAMASCUSA).

Et ce n’est pas fini, car en 1998 la NAMASCUSA a une fois de plus changer le nom de cette race en “Berger Australien miniature d’Amérique du Nord”. A noter cependant que tous les éleveurs de Berger Australien Miniature ne sont pas joints à MASCUSA, ceux-là ont donc adopté le nom de “Berger Américain Miniature”. Mais c’est en réalité la même race que les “Berger Australien miniature d’Amérique du Nord”.

5. Pour finir

Et voila pour l'histoire du Berger Australie et aussi celle du Mini Berger Australien. Vous en savez maintenant plus sur ces magnifiques bêtes. Si vous envisagez d'en adopter un prochainement, nous vous invitons à lire cet article sur comment bien choisir son éleveur Berger Australien.

A bientôt !


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Newsletter

Recevez nos articles dans votre boite email.